Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Élisée RECLUS. Géographe, anarchiste, écologiste, Jean-Didier VINCENT, 2010

Éditions Robert LAFFONT, 421 p.
Alain Marre
p. 5-6
Référence(s) :

Élisée RECLUS. Géographe, anarchiste, écologiste, 2010 (Éditions Robert LAFFONT, http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/vincent-jean-didier/elisee-reclus-geographe-anarchiste-ecologiste,25511361.aspx, 421 p.)

Entrées d'index

Index de mots-clés :

monographie, Elisée Reclus

Index by keywords :

monograph, Elisée Reclus
Haut de page

Texte intégral

1Lire la biographie d'un géographe écrite par un non géographe est un grand plaisir ! Jean-Didier VINCENT, comme Élisée RECLUS, est natif, de Sainte-Foy-la-Grande. C'est peut être la raison pour laquelle il s'est lancé dans cette biographie hommage qui, comme il l'écrit lui-même en fin de son ouvrage est "une histoire d'amour". On citera les dernières lignes de son livre, qui donnent tout l'objectif de cet ouvrage : "J'ai voulu écrire une histoire d'amour. L'œuvre d'Élisée RECLUS a suscité bien des hommages éloquents après sa mort suivie d'un oubli en France de plusieurs dizaines d'années que n'ont pas comblé une cinquantaine de noms de rue. Une nouvelle vie lui est promise : une immortalité qui se manifeste dans le cœur des autres".

2C'est un hymne (peut être même une hymne tant le ton du livre en devient presque religieux !) qui est écrit là. Mais c'est aussi un hymne à la géographie. Cette discipline est présentée par ce neurobiologiste avec beaucoup de considération et de respect. Élisée RECLUS est montré comme étant un "savant" qui avait des amitiés scientifiques avec des hommes tels que DARWIN et NADAR… ce qui l'a parfois protégé devant la police de ses amitiés politiques comme celles avec BAKOUNINE ou KROPOTKINE.

3Mais même si Élisée RECLUS était français, il n'a pas été considéré comme un géographe français. Son origine protestante (il était fils de pasteur) l'a amené à faire ses études à Genève, puis à Berlin auprès de RITTER, disciple de HUMBOLDT. Sa curiosité géographique l'amena ensuite à parcourir le monde presque entier, en commençant par le continent américain. Là, il rencontre l'esclavage, en Louisiane, et visite les grands sommets des montagnes tropicales, découvrant tout ensemble les pays et les hommes, qu'il ne dissocie jamais les uns des autres. C'est grâce à ces observations de terrain que sa réflexion l'amène à inventer la géopolitique, qu'il applique en s'engageant dans la Garde nationale lors de la commune de Paris et en recherchant la justice parmi les hommes à travers un engagement anarchiste qui l'oppose à MARX. Cela lui vaut des démêlés avec la justice, qui le condamne à l'exil. Mais il est aussi un homme en avance sur son temps, avec des idées novatrices en matière d'écologie, d'enseignement, d'aide sociale et même de microcrédit.

4Considéré comme un repris de justice et ne sortant pas du sérail, il n'était donc pas question qu'il puisse avoir une place dans l'université française. C'est finalement l'université libre de Bruxelles (ULB), tenante du principe du libre examen et d'une idéologie libérale et bourgeoise d'obédience maçonnique, qui s'opposait à l'université traditionnelle belge, confessionnelle, et dont le recteur était un prélat, qui accueillit Élisée RECLUS comme professeur vers la fin de sa vie. Avant cela, il vécut uniquement en parcourant le monde, en l'observant, l'étudiant et en rédigeant ses ouvrages géographiques dont sa Nouvelle Géographie Universelle, qui se vendit à plusieurs milliers d'exemplaires, ce qui lui permit de vivre.

5Un livre à lire pour mieux comprendre pourquoi ce géographe n'a pas eu en France la place qu'il aurait méritée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Marre, « Élisée RECLUS. Géographe, anarchiste, écologiste, Jean-Didier VINCENT, 2010 », Physio-Géo [En ligne], Volume 6 |  2012, mis en ligne le 26 février 2012, Consulté le 24 juillet 2014. URL : http://physio-geo.revues.org/2443

Haut de page

Auteur

Alain Marre

Université de Reims Champagne-Ardenne.
Courriel : marre.alain51@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page