Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Champagne ! Histoire inattendue, Claudine WOLIKOW et Serge WOLIKOW, 2012

Éditions de l'Atelier, 279 p.
Alain Marre
p. 21-22
Référence(s) :

Chanpagne ! Histoire inattendue, Éditions de l'Atelier, 2012, 279 p.

Texte intégral

1Présenter le compte rendu d'un livre d'histoire dans une revue de géographie physique peut paraître surprenant. Cependant ce livre concerne un vignoble, c'est-à-dire un espace géographique fortement anthropisé. Dans ce type d'espace géographique, depuis plusieurs années, le concept de terroir est revenu en force, car il permet une meilleure gestion économique mais aussi naturelle. Or, dans ce concept de terroir, on sait que les facteurs anthropiques sont importants. L'histoire est un de ces facteurs anthropiques.

2Claudine et Serge WOLIKOW sont deux fins connaisseurs du vignoble champenois, qu'ils ont étudié et parcouru dans toutes ses dimensions. Ils nous apportent donc, dans un ouvrage synthétique, une masse importante d'informations qui permet de comprendre, aujourd'hui, ce milieu complexe. Grâce à un beau texte accompagné de cartes, gravures et photos anciennes qui donnent un aperçu des paysages et de la vie quotidienne des acteurs de cette histoire, ce livre permet de mieux comprendre des concepts parfois mal exprimés au travers des discours commerciaux.

3On parle de la méthode champenoise qui produit des vins effervescents. Dans cette rubrique, ce livre balaye bien des légendes, devenues même des contre-vérités lorsqu'elles sont colportées par les guides touristiques qui sévissent lors des visites des caves des grandes maisons du négoce. Chacune de ces maisons arbore son héros ou son héroïne, qui serait à l'origine de l'invention de quasiment toutes les méthodes nécessaires à l'élaboration du champagne. Le plus illustre d'entre eux, dom PÉRIGNON, n'est pas l'inventeur du champagne, comme on le dit, mais seulement un de ses grands artisans. Ce n'est que plus de 100 ans après sa mort, en 1821, que le dernier procureur de l'abbaye d'Hautvillers, où il été lui-même cellérier, a lancé l'affirmation de cette invention invérifiable. Les promoteurs commerciaux du champagne s'en sont alors emparés. En revanche, ce livre nous montre comment cette méthode a été lentement élaborée. La Champagne a d'abord été connue pour ses vins blancs non effervescents, faits à partir de raisons noirs à chair claire. Ce n'est que plus tard que l'effervescence est venue. L'élaboration de la méthode champenoise est, en fait, le résultat d'une longue histoire parsemée d'obstacles.

4On parle aussi du terroir du vignoble champenois. Il s'agit en fait d'un vignoble complexe, qui regroupe un grand nombre de terroirs. Or comment cet espace géographique, appelé "la Champagne Viticole", a-t-il été délimité ? Le livre des WOLIKOW nous explique la lente construction de cet espace. La position septentrionale du vignoble et son climat imposent un positionnement des vignes sur un front de cuesta. Mais quelle cuesta ? Pourquoi celle là et pas une autre ? Dès l'origine, les facteurs physiques ont été pris en compte, même si ce fut de façon empirique. Mais rapidement s'y sont ajoutés des facteurs humains. Là, on trouve l'économie, le fait social, mais aussi les influences politiques. C'est donc dans les luttes que cet espace s'est construit. Il a fallu attendre la révolte des vignerons aubois de 1911, menée par Gaston CHEQ, et les multiples "bagarres" parlementaires, pour voir enfin la promulgation de la loi du 22 juillet 1927 qui délimite la Champagne Viticole actuelle. Cependant tous les problèmes n'étaient pas résolus. Il fallait donner un niveau de vie décent aux vignerons jusqu'alors miséreux, en établissant un prix plancher du raisin à la vendange, lister les cépages autorisés, définir les méthodes culturales possibles, etc. Le livre des WOLIKOW explique tout cela et redonne ainsi toute leur place aux acteurs du champagne, qu'ils soient négociants ou vignerons. Pendant des siècles, ce sont des oppositions, des luttes, des souffrances, des négociations qui ont permis de mettre en place toutes les règles qui organisent actuellement la profession.

5Aujourd'hui, la Champagne Viticole bénéficie d'une interprofession efficace qui permet un équilibre et un développement économique et social de l'ensemble des acteurs du champagne, grâce notamment au Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne (CIVC). Au sein de cet organisme, sont pris en compte les facteurs naturels, à travers une meilleure connaissance du milieu physique fondée sur une identification caractéristique des terroirs, afin d'établir des méthodes de culture adaptées à chacun d'eux, et les facteurs humains et économiques afin de promouvoir le niveau social des vignerons. Or cet organisme a manqué disparaître après la deuxième guerre mondiale, car il avait été créé en 1941, sous le régime de Vichy, René BOUSQUET étant préfet de la Marne.

6Pour arriver à cet équilibre, il a donc fallu définir les règles et les techniques des deux fermentations, délimiter l'aire géographique, lister les cépages autorisés, donner une place à chacun dans l'interprofession, permettre aux vignerons de sortir de leur misère du XIXème siècle. Tout cela a commencé au XVIème siècle et n'est pas réellement fini, car aujourd'hui, au delà de la candidature des "Coteaux, Maisons et Caves de Champagne" au patrimoine de l'UNESCO, c'est la remise en cause, par l'Europe, des autorisations de plantation qui risque de créer de nouveaux déséquilibres dans l'organisation professionnelle du vignoble champenois.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Marre, « Champagne ! Histoire inattendue, Claudine WOLIKOW et Serge WOLIKOW, 2012 », Physio-Géo, Volume 7 | -1, 21-22.

Référence électronique

Alain Marre, « Champagne ! Histoire inattendue, Claudine WOLIKOW et Serge WOLIKOW, 2012 », Physio-Géo [En ligne], Volume 7 | 2013, mis en ligne le 24 octobre 2013, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://physio-geo.revues.org/3669

Haut de page

Auteur

Alain Marre

Professeur émérite, Université de Reims - Champagne-Ardenne.
Courriel : marre.alain51@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de Physio-Géo - Géographie Physique et Environnement sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Revues.org